#8Mars : le texte de Luc Carvounas

#TousFéministes, NOUS VOULONS un PS moteur de la révolution féministe

Parce que nous sommes #TousFéministes, NOUS VOULONS que le PS devienne le « Parti des grandes causes », donc celui de la révolution féministe.

Parce que nous nous sentons solidaires de toutes les femmes dans le monde qui se battent pour leurs droits, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc raviver l’internationalisme Socialiste en y plaçant en son cœur le combat majeur de l’émancipation des femmes.

Parce que notre Parti doit être un exemple en matière de parité, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc que la voix du PS soit portée par une femme (Porte-parolat).

Parce que les Socialistes détestent les harceleurs de toute nature, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc créer une structure interne qui sera chargée exclusivement de lutter contre ces violences inacceptables et proposera chaque année des améliorations législatives pour poursuivre le combat.

Parce que les violences faites aux femmes nous sont insupportables, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc que la parole de chaque femme soit entendue comme il se doit auprès de la police et de la Justice, et que sa plainte ne reste pas lettre morte. Et nous devrons prévoir les budgets en conséquence pour la police comme pour la Justice.

Parce que nous souhaitons que les femmes et les hommes gagnent le même salaire, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc imposer l’égalité salariale Femmes-Hommes par la loi et instaurer dès maintenant la pratique du « named and shaming ».

Parce que nous voulons que la garde d’enfant ne soit plus un obstacle à la carrière professionnelle d’une femme, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc créer un service public de la petite enfance accessible à toutes et à tous, et augmenter le nombre de place en crèche.

Parce que les horaires de travail sont encore inadaptées pour de nombreuses femmes, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc lancer une grande réflexion nationale et européenne sur l’adaptation des horaires professionnelles à la vie de famille.

Parce que chaque femme est libre de disposer de son corps, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc l’inscription dans la Constitution de l’Interruption Volontaire de Grossesse.

Parce que toutes les femmes devraient pouvoir vivre leur maternité comme elles le souhaitent, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes.

Parce que nous considérons que le combat pour l’Égalité réelle Femmes-Hommes doit encore progresser, nous sommes #TousFéministes ; NOUS VOULONS donc un ministère du Droit des Femmes plein et entier avec un budget ambitieux dédié à cette action.

Parce que nous sommes #TousFéministes, les signataires du Texte d’Orientation porté par Luc CARVOUNAS veulent que le PS soit le moteur de la révolution féministe, qui est le premier levier d’une transformation sociale d’envergure.

Nous sommes au XXIème siècle, nous sommes Socialistes, nous sommes donc #TousFéministes. Et vous ?