Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Les porte-parole

Les porte-parole

Economie, entreprise, industrie Lundi 23 Décembre 2013 à 15:19

23 décembre : l'essentiel du point presse de David Assouline

Lors de son point presse hebdomadaire du 23 décembre, David Assouline est revenu sur l'année de mobilisation sans faille du gouvernement pour l'emploi, retrouver la croissance, pour plus d'égalité et de justice sociale. Il a également déploré le comportement d'une droite qui alimente sans cesse les peurs et le déclinisme ambiant, au plus grand bénéfice de l'extrême droite. Enfin, le porte-parole du Parti socialiste a salué les efforts déployés dans tout le pays, dans tous les territoires, par des dizaines de milliers de militants, pour défendre la République et se lancer dans les batailles électorales de 2014.

LES CONDITIONS D'UN RETOUR DE LA CONFIANCE SONT BIEN LÀ

 

David Assouline est revenu ce 23 décembre, sur la priorité du gouvernement accordée au retour de la croissance et à l'emploi : «Cette mobilisation, cette énergie déployée, cette priorité réaffirmée sans cesse commencent à payer» 
Qu'il s'agisse notamment, de la reconstruction de l'appareil industriel français pour retrouver un capacité de production digne de notre pays, les efforts pour faciliter le «retour de la compétitivité bradée pendant 10 ans» avec le CICE, l'action de la BPI pour soutenir les PME créatrices de 80% de l'emploi en France, la reconnaissance de l'Economie Sociale et Solidaire par la loi Hamont, l'emploi des jeunes sans formation ni qualification qui jusqu'alors étaient abandonnés des politiques publiques, le porte-parole du PS a rappelé l'engagement total du gouvernement à redresser la France et stimuler le retour de la croissance, face à une droite sans contenu ni principes qui n'a eu de cesse d'alimenter les peurs et le «déclinisme ambiant ».
Le porte-parole a aussi insisté sur cette fin d'année marquée par la mort de Nelson Mandela, venue rappeler avec force l'actualité du combat contre le racisme.
 

LA DROITE BORNÉE À UNE OPPOSITION SANS CONTENU ET SANS PRINCIPE

 

David Assouline a souligné la récente présentation par la droite d'un programme économique «de revanche ultra-libérale contre les Français (…) qui se faisait attendre», mais aussi les propos de cette même droite qui n'hésitait pas à défendre une loi sur les conséquences positives de la colonisation, rappelant le discours de Dakar et les propos de J-F Copé sur le «pain au chocolat».
 

REDRESSER ET CONSTRUIRE EST TOUJOURS PLUS DIFFICILE QUE DÉTRUIRE!

 

Enfin, David Assouline a salué la mobilisation du PS, et de ces dizaines de milliers de militants dans tout le pays pour expliquer, proposer et défendre la République au quotidien. Qu'il s'agisse de défendre le mariage pour tous ou la République contre les extrémismes, le PS est désormais en ordre de marche pour se lancer dans les batailles électorales de 2014, mobilisé pour l'avenir des villes et des communes