Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Florange

Florange

Economie, entreprise, industrie Jeudi 6 Décembre 2012 à 11:27

Alain Vidalies sur Florange: «il y avait un plan social prévu. Aujourd'hui, il n’y en a plus»

Alain Vidalies était l'invité jeudi de la chaîne LCI. Le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement a donné des précisions quant à la position des syndicats suite au plan d'action annoncé par le gouvernement suite à l'affaire Mittal, mais a également réagi aux annonces de Cécile Duflot concernant la réquisition de bâtiments inoccupés.

Florange: suivre la mise en œuvre du plan d'action

Au lendemain de l'annonce par le gouvernement du plan d'action pour Florange, Alain Vidalies a expliqué la réaction des syndicats: pour le ministre, cette colère s'explique par une crise de confiance vis-à-vis de Mittal, celui-ci n'ayant pas encore tenu sa parole. Et le ministre d'affirmer:

La seule vraie observation à faire, c'est qu’il y avait un plan social qui était prévu. Aujourd'hui, il n’y a plus de plan social

Le ministre a également réaffirmé l'importance du suivi du plan d'action:

Les organisations syndicales, les salariés, ont le droit, aujourd'hui, d’être tenus au courant de la mise en application par Mittal, par le gouvernement, des engagements qui ont été pris, c'est le comité de suivi, ils y seront associés, et là aussi c'est une nouvelle façon, je crois, de gouverner et de faire de la politique

Réquisition de logements vacants: l'Eglise n'est pas la seule concernée

Enfin le ministre s'est exprimé quant aux problèmes de logement actuels. S'agissant de l'annonce par la ministre de l'Égalité des Territoires et du Logement, Cécile Dufflot, de la réquisition de bâtiments inoccupés de l'Eglise pour loger les personnes qui en ont besoin, Alain Vidalies a appuyé la démarche de la ministre du logement:

Elle a eu raison de le faire, mais elle s’est aussi adressée à l’armée, elle s’est aussi adressée à des grands établissements publics

Alain Vidalies a par ailleurs confirmé que d'ici l'entrée en vigueur du plan de compétitivité en 2014, les taux de TVA, "notamment sur le logement social", seraient revus.

>> En savoir plus sur l'action du gouvernement