Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Le changement

Le changement

Europe et international Lundi 27 Août 2012 à 11:05

Bernard Cazeneuve : «l'Europe est un combat»

 

Bernard Cazeneuve, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes, était l'invité de RFI Matin lundi 27 août.

 

Grèce : des efforts exigés face à la solidarité européenne

Le ministre a été interrogé sur l'avenir de la zone euro avec en ligne de mire la situation de la Grèce. Pour Bernard Cazeneuve l'intégrité de la zone euro doit être maintenue avec la Grèce en son sein et le peuple grec doit pouvoir continuer à bénéficier de la solidarité européenne.

Cependant, cette solidarité ne peut se faire sans contreparties. La Grèce doit assurer le fonctionnement régulier de son administration et prendre les grandes orientations qui permettront au pays de se redresser.

"Le gouvernement grec doit respecter ses engagements car il y a une contre-partie à la solidarité"

Union européenne : pas d'avenir sans approfondissement du couple franco-allemand

Pour le ministre l'avenir de l'Europe se fera grâce à trois éléments majeurs : l'équilibre de la relation franco-allemande, l'ouverture de cette relation avec d'autres pays, les compromis.

"L'Europe est un combat, rien ne s'obtient sans l'action, le dialogue et l'initiative"

Bernard Cazeneuve prône ainsi une relation franche et faite de compromis entre Berlin et Paris pour consolider le couple moteur de l'Europe.