Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Mariage pour tous

    Mariage pour tous

    Société Mardi 29 Janvier 2013 à 18:11

    Christiane Taubira : le mariage pour tous sera «un acte d'égalité»

    Au premier jour du débat dans l'hémicycle sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexes, Christiane Taubira, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, a présenté et défendu le projet de loi devant les députés.

    Après être revenue sur l'histoire du mariage civil depuis son instauration en 1791 et ses deux siècles d'évolution «vers l'égalité», la ministre a rappelé que le texte n'avait qu'un seul objectif, «parachever cette égalité» :

    C'est un acte d'égalité. Il ne s'agit pas d'un mariage au rabais, il ne s'agit pas d'une ruse, pas d'une entourloupe, il s'agit d'un mariage avec toute sa charge symbolique, et toutes ses règles d'ordre public.

    Christiane Taubira a rappelé que le mariage homosexuel n'enlèverait rien au mariage hétérosexuel, fustigé «l'hypocrisie» de ceux «qui refusent de voir ces familles homosexuelles» et parlé «d'égoïsme pour ceux qui s'imaginent qu'une institution de la République pourrait être réservée à une catégorie de citoyens».

    La garde des Sceaux a par ailleurs dénoncé «les mensonges» de ceux qui prétendaient que les mots "père" et "mère" seraient supprimés.

    Dans un deuxième temps, la ministre a défendu le droit à l'adoption pour tous les couples rappelant que l'argument des opposants au texte ne tenait pas :

    Au nom d'un prétendu droit à l'enfant, vous refusez des droits à des enfants que vous choisissez de ne pas voir. (…) Vos objections n'ont pas de fondement sauf une réelle difficulté à inclure dans vos représentations la légitimité des couples de même sexe.

    En conclusion, la ministre a lancé :

    Nous sommes fiers de ce que nous faisons !

    Avant de citer le poète Léon-Gontran Damas :

    L'acte que nous allons accomplir est beau comme une rose dont la tour Eiffel assiégée à l'aube voit s'épanouir enfin les pétales. Il est grand comme un besoin de changer d'air, fort comme l'accent aigu d'un appel dans la nuit longue.