Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Vie du PS Lundi 15 Octobre 2012 à 16:31

    David Assouline demande la reconnaissance officielle des victimes de la répression de la manifestation du 17 octobre 1961


    A l'occasion du point presse hebdomadaire du PS, David Assouline est revenu sur le 51e anniversaire de la répression sanglante de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 à Paris.

    Des centaines d'algériens qui manifestaient en pleine capitale, en réaction à un couvre-feu institué par le préfet de police Maurice Papon pour les seuls Nord-Africains, en sont morts ou internés dans des centres de détention où ils ont subis de nombreuses violences.

    Nous demandons qu'il y ait une reconnaissance officielle de ce moment tragique de notre histoire commune, pour toutes les victimes et tous ceux qui, dans notre pays veulent ardemment que nous trouvions définitivement les voix d'un avenir commun, dans la fraternité.