Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Le changement

    Le changement

    Economie, entreprise, industrie Lundi 9 Juillet 2012 à 14:51

    David Assouline « Vis-à-vis de l’action du gouvernement, la droite n’a pas beaucoup de leçons à donner. »

    Ce point presse a été l’occasion pour David Assouline de rappeler l’attitude de la droite vis-à-vis de la politique du gouvernement :
    Des réactions disproportionnées, au regard du bilan laissé par le gouvernement sortant et une droite qui passe plus de temps à s’occuper de querelles internes plutôt que de s’occuper des problèmes des Français.

     

    Avec le nouveau gouvernement, les engagement pris sont tenus. 


    « La droite de son coté préfère continuer à s’occuper d'elle-même, on pouvait espérer que derrière l'affrontement des personnes, il y ait un affrontement d'orientation. 

    Or quand je vois que Monsieur Ciotti s'apprêterait à soutenir monsieur Fillon.

    Qui est ancien collaborateur du président sortant, qui a soutenu pendant la campagne, et n'a jamais bronché je trouve particulièrement dommage que ces ex ministres de droite ne se donnent pas un délai de décence alors qu'ils ont gouverné pendant 10 ans a expliqué le porte-parole.»


    Avant de conclure en rappelant le bilan laissé par le gouvernement sortant :

    « La dette a doublé avec le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Vis-à-vis de l’action du gouvernement, la droite n’a pas beaucoup de leçons à donner. »