Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Réforme de l’Etat et décentralisation Vendredi 3 Août 2012 à 10:33

Didier Guillaume : "il faut donner plus de pouvoir et de capacité d'initiative aux collectivités"


Le vice-président du Sénat s'est exprimé vendredi 3 août sur Europe 1 sur la question des Etats généraux de la démocratie territoriale qui se dérouleront au Sénat les 4 et 5 octobre.

Didier Guillaume souhaite que ces Etats généraux répondent aux besoins d'une partie de la population, notamment rurale, qui se sent délaissée par l'absence de services publics sur son territoire.

Il faut gérer la France de façon différente selon là où l'on habite, c'est pourquoi il faut donner plus de pouvoir et de capacité d'initiative aux régions et aux départements.

Les collectivités doivent pouvoir continuer à investir c'est pourquoi il faut rationaliser leur fonctionnement et leur donner la possibilité d'emprunter. Pour cela il est nécessaire de clarifier les relations entre les différents échelons :

Il faut instaurer un pacte de confiance entre l'Etat et les collectivités.

Ainsi, il s'agit de dédoublonner les activités entre l'Etat et les collectivités en définissant des compétences et des moyens précis pour chacuns, certaines allocations universelles par exemple devraient être versées par l'Etat alors qu'actuellement 75% des aides à la personnes sont gérées par les collectivités.