Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Élections 2012 - Présidentielle et législatives

Élections 2012 - Présidentielle et législatives

Economie, entreprise, industrie Mercredi 9 Novembre 2011 à 15:19

François Hollande : «la France n'est pas protégée de la crise car elle n'est pas bien présidée»

Depuis  quatre ans, la crise est installée dans la zone euro. Mercredi 9 novembre, le candidat à l'élection présidentielle, François Hollande, a présenté son projet pour sortir la France de la crise.

Lors de la présentation de son plan, il est revenu sur l'échec du G20, les mesures pour surmonter la crise dans la zone euro ainsi que sur la nécessité de protéger la France.

Sur le bilan de Nicolas Sarkozy, François Hollande a rappelé la responsabilité du gouvernement français dans le déficit public actuel et la faiblesse des mesures prises par le gouvernement depuis quatre ans: «le pire des déficits est bien le déficit de cohérence».

«La France n'est pas protégée de la crise car elle n'est pas bien présidée», explique notre candidat, qui point l'inefficacité de «mesures mal ciblées [qui] affectent la croissance et la consommation» a-t-il expliqué.

Retrouvez l’intégralité de la déclaration de François Hollande ci-dessous:

 

4 propositions pour rendre les marchés stables:

>> Réguler les produits financiers dérivés, qui ne devraient être autorisés que pour les seules couvertures des agences économiques

>> Etablir une liste noire des edge funds et interdire aux banques françaises de financer ce type de fonds extérieur.

>> Taxer les transaction financières.

>> Agir sur la reforme du système monétaire international, les européens doivent installer un rapport de force avec la Chine pour lier la politique financière et commerciale.

 

Surmonter la crise de la zone euro:

>> L'Europe reste menacée par une crise financière de grande ampleur

La crise ne peut pas être surmontée car le fond de stabilité financière n'est pas suffisamment doté pour face à de nouvelles difficultés.

>> Définir une unité de gouvernance.

C’est à la gouvernance de la zone euro d’être à coté de la réduction de la dette et des déficits.

>> Proteger la France

 

Redresser  la France:

Les pires déficits au delà de nos finances publiques sont le déficit de cohérence, le quinquennat de Sarkozy a démontré que les mesures votées ont étés des mesures déconstruites tout au long de son mandat.

Au lendemain de l'élection de 2012, une loi de programmation sur 5ans sera présentée:

Equité visibilité et stabilité seront les maitres mots de ce plan de redressement.

 

 

Photo: PATRICK KOVARIK / AFP