Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Lutte contre la pauvreté et l'exclusion

    Lutte contre la pauvreté et l'exclusion

    Santé, solidarité et personnes âgées Mercredi 19 Décembre 2012 à 17:18

    Hélène Geoffroy : «les personnes en situation de précarité ou de pauvreté ne sont pas des assistés lorsqu'on leur donne accès aux droits»

    Hélène Geoffroy, secrétaire nationale à la lutte contre l'exclusion est revenue sur la Conférence Nationale contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale qui s'est tenue les 11 et 12 décembre dernier.

    11 ministres étaient présents et sont associés à cette bataille que mène le gouvernement. A cette occasion les 7 groupes de travail réunis ont apporté leurs contributions sur des thématiques clés : le surendettement, la santé, l'accès aux droits, l'emploi, mais aussi le logement et la pauvreté des enfants.

    Hélène Geoffroy a déclaré :

    Un des grands enseignements de cette conférence est que l'on ne stigmatise plus la pauvreté et la précarité. Ils sont le fruit d'un processus, et comme pour tout processus, on peut agir sur ses différentes étapes.

    Parmi les annonces faites par Marie-Arlette Carlotti, la ministre déléguée chargée de la lutte contre l'exclusion, figurent la revalorisation du RSA de 10% sur les 5 années à venir et le relèvement de la CMU complémentaire.

    Dès le 22 janvier 2013, un comité interministériel va se réunir pour élaborer les différentes feuilles de route pour chacun des ministères concernés par la lutte contre la pauvreté. 

    Le PS va créer un commission nationale pour travailler sur ces sujets et fournir des propositions concrètes afin d'enrichir le travail de réforme du gouvernement.

    Comme l'a rappelé Hélène Geoffroy, le PS a aussi un rôle important : «celui de porter une parole politique forte» sur les sujets qui touche à l'exclusion et la pauvreté, précisant que: «les personnes en situation de précarité ou de pauvreté ne sont pas des assistés lorsqu'on leur donne accès aux droits»