Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    La riposte

    La riposte

    Outremers Vendredi 30 Mars 2012 à 10:58

    Infographie : Sarkozy en chiffres, «L'Outre-mer le grand oubli»

    Aujourd'hui François Hollande entame un déplacement de deux jours à Mayotte et à La Réunion pour présenter ses engagements sur l'Outre-mer.

    Après l'infographie thématique sur l'Europe, voici un nouveau décryptage sur un autre échec de la politique menée par le candidat sortant : l'Outre-mer.
    Baisse du pouvoir d'achat, situation catastrophique de l'emploi, aides supprimées, désengagement de l'État, dépenses de santé en berne.....


    Promesses non tenues !  Chiffres à l'appui, découvrez cette nouvelle infographie: Sarkozy en chiffres: Outre-mer le grand oubli

    >> Téléchargez l'infographie

    >> Retrouvez toutes nos infographies

    Partagez et diffusez cette infographie autour de vous en reprenant le code HTML ci-dessous:

    >> Les 30 engagements de François Hollande pour l'outre-mer présentés lors du meeting du 10 mars à Paris.

    • Je veux combattre le chômage, qui frappe particulièrement les jeunes.

    14. Je ferai en sorte qu'aucun jeune entre 16 et 18 ans ne se retrouve sans solution d'insertion. Je réserverai une part importante de contrats de génération et d'emplois d'avenir pour les jeunes des outre-mers. Je créerai des contrats de professionnalisation adaptés aux outremers et à leur tissu économique spécifique.

    • Je veux accompagner l'émergence des collectivités outre-mer.

    22. Je créerai un partenariat dynamique entre l'Etat et les collectivités d'outre-mer, en leur redonnant des marges de manœuvre fiscales et en octroyant davantage de compétences aux régions d'outre-mer. Je veillerai à ce que les dotations de l'Etat aux collectivités locales tiennent compte plus rapidement des évolutions démographiques.

    • Je veux moderniser la démocratie.

    20. Je créerai un ministère de l'outre-mer rattaché au Premier ministre afin de donner une véritable dimension interministérielle aux politiques publiques conduites outre-mer.

    • Je lutterai contre la vie chère.

    5. Je lutterai sans concession contre les monopoles et les marges abusives, en renforçant les instances de contrôles et les observatoires des prix et des revenus. Je favoriserai la concurrence notamment en luttant contre les exclusivités accordées aux agences de marques et en créant, en accord avec les Régions, des plateformes logistiques mutualisées pour la distribution alimentaire et artisanale. Je mettrai en place un « bouclier qualité-prix » grâce à des chartes entre la grande distribution et les producteurs locaux et si nécessaire, en encadrant les prix des produits de première nécessité. J'encouragerai les circuits courts de distribution en favorisant la mise en marché des productions locales et je favoriserai l'organisation des consommateurs en introduisant la notion d'actions de groupe.

    • Je veux relancer la production, l'emploi et la croissance dans les outre-mers.

    1. Je dégagerai 500 M€ d'euros pour l'investissement outre-mer. Après l'établissement d'un état des retards, je lancerai ainsi un programme d'investissements publics pour rattraper le retard des outre-mers en matière d'équipements structurants. J'implanterai une représentation de la banque publique d'investissement qui offrira tous les produits financiers prévus pour l'Hexagone.

    2. Je mettrai en œuvre un développement solidaire en veillant au maintien des mécanismes de solidarité et en stimulant la création locale de valeur ajoutée.

    4. Je maintiendrai le montant de la défiscalisation et des plafonds spécifiques pour les outre-mers afin de préserver l'attractivité de ce dispositif essentiel pour le financement des économies ultramarines. Je simplifierai les procédures d'agrément de la défiscalisation du logement social, j'harmoniserai les taux d'intérêt pratiqués par les banques d'outre-mer en faveur des entreprises sur ceux pratiqués dans l'Hexagone et je favoriserai l'investissement d'une part significative de l'épargne des ultramarins dans l'appareil productif local.

    • Je veux renouer avec l'excellence de notre système de santé et renforcer l'hôpital public outre-mer.

    10. J'accélèrerai la mise en œuvre effective du Plan Santé Outre-Mer. Je procéderai à une mise à plat du financement des établissements de santé et j'élaborerai en concertation avec les collectivités territoriales un plan d'équipements en structures d'accueil des personnes âgées. Je mettrai en place un cursus complet d'étude pour les étudiants en médecine dans les Antilles-Guyane et je favoriserai leur installation dans les outre-mers.

    • Je veux faire construire plus de logements.

    12. Je remettrai à niveau la Ligne Budgétaire Unique pour le logement qui doit redevenir le socle d'une politique de logement accessible dans les départements d'outre-mer.

    13. Je ferai voter une loi de programmation relative au logement dans les outre-mers pour y accroître le niveau des constructions, éradiquer l'habitat insalubre, lutter contre la spéculation foncière et maîtriser les prix de l'habitat. Je ferai procéder au recensement des réserves foncières appartenant à l'État disponibles pour créer des logements.