Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Élections 2012 - Présidentielle et législatives

Élections 2012 - Présidentielle et législatives

Vie du PS Lundi 16 Avril 2012 à 15:08

« Le candidat sortant reste le candidat d'une minorité »

 

 

Les ultimes arguments du candidat sortant Monsieur Nicolas Sarkozy.

Le porte-parole du parti socialiste, à l’occasion du point presse hebdomadaire a tenu à souligner le paradoxe du candidat sortant évoquant systématiquement la majorité silencieuse, uniquement composée d'hommes et de femmes naturellement portés à voter pour lui.

Benoit Hamon a donc rappelé que celui qui a appelé au secours la majorité silencieuse est le même que celui qui réduit au silence la majorité des Français.

« C'est lui qui a réduit au silence des milliers d'hommes et de femmes  qui souhaitaient que face aux licenciement boursiers, l'état intervienne, non pas en sollicitant le carnet d'adresse du président de la république mais en organisant la loi de telle manière qu'elle permette aux salariés de se défendre.


 

C’est le même qui n'a jamais entendu les automobilistes qui souhaitaient qu'il y ait une intervention de l'Etat pour que l'on puisse organiser la TIPP flottante afin d'éviter une augmentation du carburant à la pompe

C'est le même encore qui a réduit au silence l'immense majorité des locataires qui attendaient que l'on encadre les loyers à la relocation, alors que les propriétaires augmentent le prix de loyers réels.

« Le candidat sortant reste le candidat d'une minorité » a conclu le porte parole du PS avant de rappeler que pour faire gagner la gauche et avoir une véritable politique de gauche en France il faut voter pour François Hollande dès le premier tour dimanche prochain, alors le changement sera possible.