Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    PSA

    PSA

    Jeudi 12 Juillet 2012 à 12:45

    Le gouvernement mobilisé face aux suppressions de postes à PSA

    Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a réagi ce matin après l'annonce de la suppression de 8000 postes en France par le groupe PSA Peugeot-Citroën. 
     
    A travers un communiqué, Jean-Marc Ayrault a demandé à la direction de PSA "d'engager sans délai une concertation exemplaire, loyale et responsable avec les partenaires sociaux afin que toutes les alternatives que pourraient proposer les représentants des salariés et leurs experts puissent être étudiées et discutées" afin de préserver l'emploi et l'activité industrielle en France.
     
    Par ailleurs, Marisol Touraine a confirmé ce matin sur Europe 1 que le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, missionnerait un expert qui devra rendre ses conclusions avant la fin du mois.
     
    Enfin, à la demande du Premier ministre, Arnaud Montebourg recevra l'ensemble des parties concernées par ce plan de restructuration et présentera lors du Conseil des Ministres du 25 juillet 2012 un plan de soutien à la filière automobile.
     
    Martine Aubry a apporté, pour sa part, tout son soutien aux salariés et à leurs familles. La Première secrétaire du Parti socialiste s'est réjouie du refus par le gouvernement de ce plan social et a appelé à assortir "tout soutien de la puissance publique au respect effectif [des] engagements par les constructeurs".