Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Législatives

Législatives

Vie du PS Mardi 12 Juin 2012 à 16:04

Martine Aubry et Cécile Duflot soutiennent Ségolène Royal à La Rochelle

Martine Aubry et Cécile Duflot se sont rendues mardi à La Rochelle pour y soutenir la candidature de Ségolène Royal dans l'entre-deux-tours des législatives. Retour sur les interventions de Cécile Duflot, Martine Aubry et Ségolène Royal.

Martine Aubry: «une majorité forte au président de la République»

La Première secrétaire a commencé son intervention en remerciant la présence de toute la gauche rassemblée: "les radicaux, Europe Ecologie les Verts avec la présence de Cécile Duflot et de Brigitte, la candidate ici, le Front de Gauche autour de Maxime Bono, et les radicaux". Puis d'affirmer: "nous souhaitons que la gauche gagne et apporte une majorité forte au président de la République et au gouvernement qui a commencé à mettre en place les engagements qui ont été pris par le président de la République devant les Français".

Les citoyens au coeur des préoccupations de Ségolène Royal

Puis Martine Aubry a rappelé le bilan de Ségolène Royal dans la région Poitou-Charentes, en tant que ministre et présidente de la région depuis 24 ans: "j'ai les images que tous les Français ont en tête: la tempête Xynthia. Ségolène était là tous les jours. Elle a harcelé avec la détermination qu'on lui connaît les membres du gouvernement pour que des réponses soient apportées". Et de poursuivre: "500 jeunes et moins jeunes ont créé une entreprise, qu'elle a accompagné en permanence dans leurs PME".

Un projet de rassemblement pour les Français

Enfin la Première secrétaire a rappelé le travail à un "projet commun pour changer la France, pour la redresser dans la justice, pour un nouveau modèle économique, social et durable, pour que la France retrouve sa voix dans le monde". Et d'affirmer: "on ne va pas laisser une personne, empêcher que le rassemblement de la gauche se fasse partout en France et justement ici dans cette circonscription". Puis de conclure: "nous avons besoin de la voix de Ségolène Royal et de sa détermination. [...] Seule la gauche peut gagner". Or "l'union de la gauche, ce n'est pas un clan contre un autre, c'est un projet pour notre pays, un projet de rassemblement pour les Français".

Cécile Duflot: «la politique, une démarche collective»

Pour Cécile Duflot, "le soutien d'EELV à la candidature de SR est naturel". Et de marteler: "ici à La Rochelle, la candidate du rassemblement de la gauche et des écologistes, la candidate de la majorité présidentielle, c'est Ségolène Royal". Puis Cécile Duflot rappelle que "la politique c'est aussi une démarche collective, des formations collectives avec leurs façons de travailler mais aussi dans une logique de rassemblement". Et d'expliquer: "ce collectif, ce rassemblement de la gauche et des écologistes, c'est celui qui a permis de gagner les régionales, celui qui a permis de gagner un certain nombre de conseils généraux, c'est celui surtout qui a permis de faire basculer la majorité du Sénat".

Le rassemblement, une démarche sensée et efficace

La ministre constate: "cette démarche de rassemblement a donc beaucoup plus de sens et est beaucoup plus efficace aussi en termes de résultats électoraux", avant de conclure par un appel aux citoyens pour élire "une députée qui travaillera dans ce rassemblement de la gauche et des écologistes, dans cette majorité nouvelle".

Le déplacement de la Rochelle en images:

>> Voir les résultats du 1er tour

>> Voir le dossier Législatives

>> Voir les engagements tenus du gouvernement