Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Le changement

Le changement

Emploi et travail Mardi 5 Juin 2012 à 20:17

Michel Sapin sur la Conférence sociale : «Nous voulons des actes, des décisions»

Mardi 5 juin Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, a reçu la CGT, la CFDT, la CGT-FO, la CFTC et la CFE-CGC, ainsi que le Medef, la CGPME et l’UPA, en présence de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, d’Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, de Michel Sapin, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et de Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique. Suite à cette réunion, Michel Sapin a expliqué le cadre méthodologique de la grande conférence sociale qui aura lieu les 9 et 10 juillet prochains.

Michel Sapin a indiqué que la grande conférence sociale se déroulera autour de sept tables rondes afin qu'un nombre important de participants puisse donner leur opinion et participer aux débats. Elle sera ouverte par le président de la République lui-même, qui se déplacera au palais d'Iéna pour rencontrer l'ensemble des partenaires sociaux et donner son orientation, sa vision des choses, le cadrage économique, européen et social, de la démocratie sociale au service du redressement économique, du redressement industriel et du redressement de l'emploi. Le ministre du travail précise que "la conférence sera conclue le lendemain par le premier ministre qui devra dire quel est l'agenda précis, les matières, les méthodes de discussion, de négociation, de consultation et de concertation en fonction des sujets, mais aussi bien entendu annoncer le calendrier".

Une conférence pour agir

L'action reste une priorité pour le ministre: " dialoguer c'est bien, se concerter, c'est bien, avoir des conférences grandes ou moins grandes, c'est bien, mais il faut aussi déboucher. Nous voulons les uns et les autres des actes, des décisions". Et de poursuivre: "cette grande conférence de juillet sera là pour élaborer des actes concrets, des décisions concrètes, pour aborder chacun des sujets qui auront été discutés".

Les sept thèmes retenus

Les thèmes retenus pour la conférence sociale sont au nombre de sept:
- l'emploi, en particulier l'emploi des jeunes s'agissant des contrats de génération, des emplois d'avenir, mais aussi le marché du travail et les licenciements
- le développement et l'acquisition de la compétence, ce qui touche donc à la formation
- les systèmes de rémunération, qui toucheront donc au pouvoir d'achat, en particulier au smic et à son indexation, mais aussi aux négociations à enclencher sur les minima par branche, les bas salaires, les heures supplémentaires, l'intéressement, la participation et les salaires des dirigeants d'entreprises publiques
- le redressement de l'appareil productif national qui touchera notamment à l'égalité professionnelle entre les femmes et les homme, mais aussi à tout ce qui touche à la qualité de vie au travail
- l'avenir des retraites et le financement de la protection sociale
- l'Etat, les puissances publiques (celle de l'Etat mais aussi des collectivités territoriales), les services publics et la fonction publique

L'expertise au service de la réforme

Enfin le ministre de préciser que chaque thème sera présidé par un ministre et par une personnalité reconnue pour sa compétence dans son domaine, "laquelle établira un premier diagnostic et qui apportera des éléments de jugement pour permettre et faciliter la discussion autour de ce thème".

La conférence sociale, un début

Pour conclure, Michel Sapin a tenu à rappeler que la conférence sociale n'est que le début d'un processus: "le soir de la conférence sociale, tout commence: discussions, négociations et propositions du gouvernement".

>> Consulter le dossier Le Changement

>> Voir les engagements tenus