Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Lundi 25 Juin 2012 à 18:25

    Un séminaire gouvernemental pour préparer le redressement dans la justice

    Lundi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a réuni le gouvernement pour un séminaire sur le budget pluriannuel 2013-2015 et le projet de loi de finances pour 2013.

    Ce séminaire a été l'occasion de rappeller les engagements du gouvernement: «réduire le déficit public à 3% de la richesse nationale en 2013, atteindre l’équilibre en 2017, engager à partir de 2013  la réduction de la part de la dette dans la richesse nationale», «après une augmentation de plus de 600 milliards d’euros au cours des cinq dernières années».

    «L’équilibre budgétaire n’est pas une fin en soi, mais un moyen au service du redressement du pays», explique Jean-Marc Ayrault dans un communiqué: «la maîtrise des finances publiques ne sera pas définie de façon comptable et aveugle mais selon des priorités qui contribueront à ce redressement dans la justice». 

    Effort juste, équilibré et partagé

    Le Premier ministre, a fixé des orientations pour l’élaboration du budget pluriannuel couvrant la période 2013-2015.  Elles reposent «sur un effort juste, équilibré et partagé» et «sur une stabilité en valeur des dépenses, hors charge de la dette et de pensions, permettant de financer les engagements du Président de la République». «Conformément aux engagements pris, les effectifs de l’Etat connaîtront une stabilité globale», précise le Premier ministre.

    Les créations d’emplois «seront réservées à l’enseignement, à la police, la gendarmerie et la justice». Pour les autres ministères, des «efforts seront définis, sur la base des propositions des ministres, dans un objectif d’équité et de qualité des services publics», tout comme «pour les opérateurs de l’Etat (par exemple, établissements publics).

    Pacte de confiance avec les collectivités locales

    «Pour les collectivités territoriales, un effort identique à celui de l’Etat sera mis en œuvre sur les concours financiers dès 2013», explique le Premier ministre: «un pacte de confiance et de solidarité sera conclu entre l’Etat et les collectivités territoriales, des principes de responsabilité budgétaire seront définis dans le cadre de l’acte III de la décentralisation».

    Ces  orientations seront  déclinées  dans une « lettre de cadrage » que le Premier ministre adressera à tous les membres du Gouvernement en milieu de semaine.

    >> Le communiqué de Jean-Marc Ayrault