Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Le changement

    Le changement

    Mercredi 1 Août 2012 à 13:55

    Une nouvelle façon de gouverner

    En deux mois le gouvernement Ayrault a su imprimer sa marque avec une nouvelle manière de gouverner caractérisée d'abord par de nouvelles pratiques de République exemplaire, mais aussi une nouvelle méthode : le dialogue et la concertation, enfin le redressement dans la justice.

    Un Gouvernement exemplaire

    • Baisse du salaire du Président, du Premier ministre et des ministres de 30 %.
    • Gouvernement paritaire et création d’un ministère des Droits des femmes.
    • Charte de déontologie signée par tous les membres du Gouvernement.
    • Création de la Commission de rénovation et de déontologie de la vie politique.
    • Choix des modes de déplacement les moins coûteux.

    Le rétablissement du dialogue et de la confiance

    • Grande conférence sociale des 9 et 10 juillet 2012. Q Lancement de la concertation pour la refondation de l’école de la République (lancée le 4 juillet), et
    • des Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche (le 11 juillet).
    • Préparation des travaux de la conférence environnementale (qui aura lieu les 14 et 15 septembre).
    • Fin de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) : la mission sur le bilan de la RGPP rendra ses conclusions le 25 septembre 2012.
    • Lancement de la concertation sur le nouvel acte de la décentralisation.
    • Adoption du premier projet de loi du gouvernement (lutte contre le harcèlement sexuel).

    Des mesures de justice

    • Retour à la retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler avant 19 ans (décret).
    • Abrogation de la circulaire du 31 mai 2011 sur les étudiants étrangers.
    • Adoption d’une circulaire mettant fin au placement en rétention des familles avec enfants.
    • Encadrement des rémunérations des dirigeants dans les entreprises publiques.

     

     

    Deux mois d'action gouvernementale : répondre à l'urgence, préparer l'avenir