Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Jeux Olympiques de Londres

    Jeux Olympiques de Londres

    Famille, enfance et sport Vendredi 10 Août 2012 à 16:40

    Valérie Fourneyron : "Il est essentiel d'indiquer le sport tout au long de la vie"

     

     

     

    En duplex de Londres, Valérie Fourneyron répondait le 10 août aux questions de France Inter et de ces auditeurs.

    >> Ecouter le podcast France Inter 

     

     

    A quelques heures de la reprise du Championnat de France de football, la ministre s'est exprimée sur les différences de moyens d'un club professionnel à un autre: 

    Ces sommes sont énormes, elles s'inscrivent dans un championnat de France qui je l'espère ne sera pas trop déséquilibré", ajoutant qu'elle avait évoqué avec ces homologues européens, une réflexion globale pour réguler du football européen, et soutenant les efforts de Michel Platini en ce sens.

     

    De plus, la ministre a salué la sélection de joueurs de Didier Deschamps, qui affronteront l'Uruguay mercredi 15 août en match amical: 

    Le renouvellement est important, on le voit aussi autour de ces Jeux Olympiques : faire coexister les nouvelles générations avec les anciens. Si l'équipe de France a aussi cette orientation sous l'ère Deschamps, c'est une bonne chose

    Et a déclaré attendre " de Didier Deschamps qu'il nous fasse aimer l'équipe de France de football masculine comme on aime en ce moment cette équipe de France de football féminine" , ajoutant que les joueuses auraient vraiment mérité de remporter une médaille"

    Interrogée sur les moyens mis en oeuvre pour promouvoir la découverte du sport, la ministre a rappelé une des conviction du président de la République et de son gouvernement:

    le sport n'est pas un luxe mais une nécessité. C'est une des conditions des parcours personnels et sa découverte débute à l'école avec les professeurs d'éducation physique et sportive

    En ce sens, elle a annoncé l'ouverture de nouveaux postes de professeurs d'EPS, décidée par le ministère de l'Education Nationale :

    Il est nécessaire que nous ayons des enseignants d'Education Physique et Sportive plus nombreux (...) la Convention d'objectif avec l'Union Nationale du Sport Scolaire est essentielle, comme il est essentiel d'indiquer le sport tout au long de la vie

    La ministre des sports a conclu son propos en soulignant:

    Le sport est un véritable outil de santé publique pour lutter contre les maladies de la sédentarité et limiter la consommation de médicaments. Il faut donc que l'on puisse y mettre des moyens. C'est dans ce cadre que des arbitrages budgétaires seront réalisés dès 2013

    >> Notre Dossier Jeux Olympiques de Londres