Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Le changement

    Le changement

    Education, recherche, culture Mardi 22 Mai 2012 à 10:25

    Vincent Peillon : «le savoir et la connaissance feront la croissance de demain»

    >>> Le site de François Hollande
    Vincent Peillon était sur RTL mardi 22 mai. Le ministre de l'Education nationale a assuré la volonté du président de la République d'investir dans l'éducation.

    Vincent Peillon a souligné l'importance politique et économique du réengagement de l'Etat dans l'école.

    «On veut une économie de la connaissance. C'est le savoir et la connaissance qui vont faire la croissance de demain. L'école, c'est un investissement, ce n'est pas un coût.»

    L'occasion pour lui de réaffirmer l'engagement pris par François Hollande durant la campagne sur l'embauche de professeurs.

    «Nous allons allonger de mille les listes de recrutements. Nous allons former ces professeurs et ce seront des professeurs titulaires.»

    Le ministre de l'Education nationale a garanti que la concertation sera une étape obligatoire de ses choix.

    «Je suis en concertation depuis le mois de novembre à la demande du président de la République et nous continuerons. Après les législative, il y aura au ministère une très grande concertation.»

    Vincent Peillon a conclu sur la priorité donnée à la jeunesse.

    «La mission que m'a confiée le président de la République, c'est de faire le niveau de nos élèves s'améliorent, que notre jeunesse ait une chance.»