Attaque au couteau de Marseille : devant les dysfonctionnements de l’appareil d’Etat, quelles leçons pour quelles décisions ?

11 octobre 2017

Après l’attaque au couteau à Marseille qui a conduit à la mort de deux femmes dimanche 1er octobre, un rapport de l’Inspection Générale de l’Administration a mis en évidence des « dysfonctionnements graves » et des « erreurs de jugement » de la préfecture du Rhône.

Dès lors que c’est toute une chaîne de fonctionnement qui est mise en cause, et c’est le cas, la réponse de l’exécutif ne peut se limiter au limogeage « fusible » du Préfet de Région et de cadres de la préfecture du Rhône. C’est l’appareil d’Etat qui est ici questionné et qui doit être évalué au plus vite.

La Parti socialiste demande au président de la République et au gouvernement de tirer toutes les leçons de ces tragiques dysfonctionnements. Il s’agit de prendre les décisions garantissant que cette situation ne pourra pas se reproduire. Il en va de la sécurité de nos concitoyens.