Arabie Saoudite : Les femmes autorisées à conduire, enfin !

– 2 octobre 2017 –

Le roi Salman vient d’autoriser par décret les femmes saoudiennes à conduire. C’est une petite avancée pour ce pays qui placent les femmes sous tutelle d’un référent masculin, soit leur père, leur époux ou leur frère pour accomplir les gestes de la vie quotidienne. L’interdiction de conduire limitait la participation des femmes à l’économie du pays, les obligeant à avoir un chauffeur pour se déplacer et les reléguant de fait dans la sphère privée. Cette mesure d’ouverture vient s’ajouter à une autre : dernièrement les Saoudiennes avaient également été autorisées à assister avec des hommes à des matchs de football.

Le Parti socialiste espère que ce petit pas en avant pour ce royaume ultra-conservateur sera suivi de mesures de plus grande ampleur. Néanmoins, nul ne peut être dupe que cette mesure symbolique ne peut occulter ni les impasses diplomatiques et les échecs dans les conflits armés où le pays est engagé, ni les violations continues des droits humains, comme les exécutions capitales ou récemment encore les nombreuses arrestations arbitraires contre des opposants politiques, religieux et intellectuels du monde académique et judiciaire. De plus, cet acquis reste fragile, les Saoudiennes mobilisées pour l’autorisation de conduire ont reçu des menaces pour cesser de manifester leur joie d’avoir obtenu ce nouveau droit.