Davantage de moyens financiers pour l’insertion, l’apprentissage et les actions des missions locales

Un budget 2017 volontaire pour sa jeunesse !

C’est un « budget de combat pour l’emploi » qui a été  adopté pour 2017. Au total, 15,3 milliards – dont près de 6,5 pour la formation, l’apprentissage et l’insertion – ont été débloqués pour la politique de l’emploi.

L’investissement de l’État sur le développement de l’apprentissage et de la formation professionnelle devrait s’élever à 1,9 milliard et 80 millions supplémentaires sont fléchés pour financer la rémunération des apprentis.

Plus de moyens financiers pour la garantie jeunes, plus de moyens humains pour les actions en directions des jeunes incarcérés, voilà quelques-unes des mesures proposées en faveur des jeunes et des missions locales.

77 millions supplémentaires sont fléchés vers la garantie jeunes dans le cadre de sa généralisation, mesure prévue par la loi dite « travail » et largement rejetée par les élus de droite. Ils s’élèvent désormais  à 161 millions d’euros.

Effort considérable également du côté du financement des postes de référents justice des Missions Locales. Afin de permettre aux Missions Locales comme celle de Clermont Communauté de suivre les jeunes sortant de prison, une enveloppe de 1,125 million d’euros a été votée. Ceci permettra la création de  50 postes de référents justice à partir de septembre 2017.

La mobilisation a donc porté ses fruits et le gouvernement redistribue utilement les crédits dégagés au prix de nombreux efforts, collectifs, et ce, dans l’intérêt de la jeunesse. Faire tout pour que la jeunesse réussisse, non pas pour elle-même, mais parce que c’est la promesse d’un avenir meilleur et une source d’optimisme dont nous avons collectivement besoin.

Les billets

Apprentissage : le temps des cathédrales
Apprentissage

Apprentissage : le temps des cathédrales

Ce qu’il y a de remarquable avec Les Républicains, c’est leur capacité à faire...

Après les efforts, les faits et les effets : l’apprentissage en nette progression en cette rentrée 2016
Apprentissage

Après les efforts, les faits et les effets : l’apprentissage en nette progression en cette rentrée 2016

Le gouvernement a enclenché, depuis 2014, une relance de l’apprentissage, notamment avec une campagne de redynamisation...