Un budget pour les riches, un contre-budget pour tous