Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Société Mardi 2 Mars 2010 à 20:02

    Charte des élus socialistes pour lutter contre les discriminations

    Les discriminations sont une offense à la République et un fléau pour les citoyens qui en sont victimes chaque jour. Elles font obstacle à l’émergence d’une société fondée sur les valeurs essentielles de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.
    Socialistes, fidèles aux principes de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, nous avons toujours placé la lutte contre les discriminations au cœur de notre engagement. Les discriminations, notamment liées aux origines, aux croyances, au handicap, à l’âge, au genre ou à l’orientation sexuelle, sont parmi les plus insupportables injustices.
    En faveur de l’égalité, contre les discriminations, nos concitoyens exigent des engagements précis et une action déterminée. Par cette charte, nous proposons dix mesures concrètes qui permettront de faire reculer toutes les formes de discrimination.
     
    Nous, élus du Parti socialiste au sein des collectivités territoriales, nous engageons à :
     
    1.
       Instaurer, dans les collectivités, des missions de lutte contre les discriminations, chargées d’appliquer la présente charte.
     
    2.   Développer les partenariats par des contrats et par des Chartes locales pour l’égalité, avec les agences immobilières, les entreprises et les établissements de nuit pour lutter contre les discriminations, et distinguer les entreprises, associations et citoyens de nos territoires particulièrement engagés pour l’égalité.
     
    3.   Mettre en œuvre, diffuser et favoriser les bonnes pratiques comme le testing, notamment contre les discriminations dans les domaines du logement et de l’emploi.
     
    4.   Faciliter et accompagner les démarches des victimes de discriminations notamment en instaurant des partenariats permettant aux missions régionales d’accompagner les dossiers de la HALDE.
     
    5.   Sensibiliser les agents des collectivités, en particulier lorsqu’ils sont en contact avec les usagers, à la diversité et aux discriminations.
     
    6.   Généraliser dans les établissements scolaires, en partenariat avec le monde enseignant et le mouvement associatif, les conférences et ateliers d’éducation à la citoyenneté, et inciter les lycéens, apprentis et jeunes en formation à présenter des « projets citoyens »,  pour prévenir toutes les formes de discriminations.
     
    7.   Garantir une gestion des ressources humaines « Zéro Discrimination » au sein des administrations des collectivités territoriales : lutte contre les discriminations à l’embauche et dans la carrière professionnelle, mais aussi pour les demandes de stage au sein des collectivités.
     
    8.   Conditionner l’attribution des marchés publics et des aides publiques au respect de la législation contre les discriminations, et à la promotion de l’égalité, notamment entre les hommes et les femmes.
     
    9.   Favoriser la connaissance de la diversité de notre patrimoine culturel et historique, en soutenant particulièrement les initiatives associatives.
     
    10. Valoriser la diversité de la société française par des évènements décentralisés, culturels et populaires.