Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Emploi et travail Vendredi 25 Janvier 2013 à 22:06

Chiffres du chômage: le Parti socialiste appelle tous les acteurs économiques et sociaux à se mobiliser autour de la politique pour l'emploi menée par le Gouvernement

Jean-Marc Germain, Secrétaire national au travail et à l’emploi

Même si les chiffres du chômage ont été stables au mois de décembre, le Parti socialiste appelle tous les acteurs économiques et sociaux à se mobiliser autour de la politique pour l'emploi menée par le Gouvernement. 

La hausse du chômage qu'a subie notre pays vient de loin, elle est quasiment incessante depuis mars 2008, la crise est profonde et  elle a été mal gérée et souvent aggravée par les gouvernements précédents.

Le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault a déployé un arsenal anti-chômage sans précédent. C’est le Pacte de croissance européen qui depuis le 1er janvier 2013 produit ses fruits avec 7 milliards de prêt de la Banque Européenne d’Investissement et 2,3 milliards du Fonds structurel européen. C’est le Pacte de compétitivité qui depuis janvier 2013 peut s’appuyer sur  la Banque Publique d’Investissement et les 20 milliards du crédit d’impôt compétitivité-emploi. Ce sont les aides à l’emploi pour les jeunes et les seniors avec les 150 000 emplois d’avenir qui montent en puissance depuis le 1er novembre et les  500 000 contrats de génération qui peuvent être signés depuis le 1er janvier 2013. C’est enfin l’accord du 11 janvier dernier qui permettra de maintenir chaque fois que possible les emplois existants dans les entreprises qui rencontrent des difficultés, tout en sécurisant les parcours professionnels.

Pour l'emploi, la croissance et le redressement économique, la mobilisation doit être générale. Le Parti socialiste y prendra toute sa part pour atteindre l’objectif fixé par le Président de la République d’inverser de la courbe du chômage avant la fin de l’année.