Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Élections 2012 - Présidentielle et législatives

    Élections 2012 - Présidentielle et législatives

    Education, recherche, culture Mercredi 11 Avril 2012 à 10:26

    Décès de Raymond Aubrac

    J’ai appris avec une immense tristesse la disparition du grand résistant Raymond Aubrac.

    Dans les périodes les plus sombres de l’histoire de notre pays, il fut, avec Lucie Aubrac dont nous célébrons en juin le centième anniversaire de la naissance, parmi ces justes qui trouvèrent, en eux-mêmes et au creuset des valeurs universelles que porte notre République, la force de résister à la barbarie nazie.

    Raymond Aubrac poursuivait avec modestie et ferveur la volonté d’alerter les jeunes générations qu’il rencontrait régulièrement.

    C’était sa leçon de vie, une manière pour lui de dire qu’il y a toujours un chemin là où brille la flamme des indignations justes, là où s’exprime une espérance.

    Sa disparition suscite dans le pays une immense tristesse. Je veux dire l’émotion et l’honneur qui ont été les miens de le rencontrer, le 15 mars dernier, jour anniversaire de l’adoption du programme du Conseil National de la Résistance.