Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Législatives

Législatives

Vie du PS Vendredi 8 Juin 2012 à 14:13

En Gironde, M. Fillon donne un label officiel aux candidats-passerelles entre l’UMP et le FN

En Gironde, François Fillon fait campagne avec M.Juppé, qui condamne toute alliance avec le FN, et avec M.Garraud qui s'est prononcé pour un rapprochement UMP-FN: halte au double discours !

Nous dénonçons la visite de soutien de François Fillon à Jean-Paul Garraud, député de la 10e circonscription de Gironde et symbole du rapprochement de l'UMP avec les idées de l'extrême-droite. 

Avec cette visite, François Fillon décerne un label officiel à un de ces "candidats-passerelles" qui ont publiquement affiché leur proximité avec le FN. 

M.Fillon multiplie les visites auprès des membres de la Droite populaire: aujourd'hui auprès de M.Garraud, membre fondateur, il y a quelques jours auprès de M. Patrice Calméjane, autre fondateur de cette droite FN-compatibles.

Dans sa guerre pichrocoline avec M.Copé, François Fillon est en campagne auprès de toutes les franges de l'UMP, même les plus dures: il devrait savoir qu'un congrès de l'UMP ne justifie pas de perdre son âme républicaine !

M. Fillon court après M. Copé, qui lui même suit MM. Buisson et Peltier. Cette course doit s'arrêter, elle encourage toutes les dérives locales, elle n'est pas digne d'un ancien Premier Ministre, elle n'est pas digne d'un parti républicain qui se réclame du gaullisme.