Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Economie, entreprise, industrie Vendredi 10 Août 2012 à 11:14

    "La décision du Conseil Constitutionnel ouvre une nouvelle voie pour la France et l'Europe"

     

    Le Conseil Constitutionnel vient de rendre un avis de conformité à notre Constitution du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'Union économique et monétaire.

    Le Parti Socialiste se félicite de cette issue, ouvrant la voie à une ratification par le Parlement des décisions actées lors du dernier sommet européen et qui permettront de remettre l'Europe sur les rails de la croissance et de l'emploi.

    Sous l'impulsion de François Hollande, conformément aux engagements pris pendant la campagne pour l'élection présidentielle, après de nombreux échecs enfonçant l'Europe dans l'austérité, le sommet des 28 et 29 juin dernier a marqué un tournant.

    L'objectif de croissance, qui doit aller de pair avec le redressement financier, a été remis au coeur de l'agenda européen avec un plan de relance de 120 milliards d'euros. La création de la taxe sur les transactions financières a été décidée sous forme d'une coopération renforcée. De nouvelles perspectives ont été définies en matière d'union bancaire.

    Le Parti Socialiste souhaite que l'Europe puisse être engagée dans les meilleurs délais dans cette nouvelle direction, et se réjouit que le Parlement en soit saisi dès le mois de septembre comme l'a annoncé le Président de la République lors de son allocution du 14 juillet.