Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

Congrès

Congrès

Mardi 10 Juillet 2012 à 18:56

Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault présenteront une contribution générale au prochain congrès du PS

 

Le 6 mai, les Français ont choisi le changement. Il convient maintenant de le réussir dans la durée.

Le Parti socialiste doit jouer tout son rôle pour accompagner et soutenir le gouvernement, maintenir un lien étroit avec les Français, être une force de proposition face aux nouveaux enjeux, poursuivre sa rénovation… C’est dans cet esprit que Martine Aubry, Première secrétaire du Parti socialiste, et Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, ont souhaité présenter ensemble une contribution générale au prochain congrès du PS.

Ce texte trace les perspectives d’avenir pour le Parti socialiste et la gauche au pouvoir : soutenir le gouvernement dans la mise en oeuvre des 60 engagements du programme présidentiel pour le redressement de la France dans la justice, être à l’écoute des Français, penser et proposer les réformes de l'après crise, rassembler les socialistes et mobiliser l'ensemble de la société autour de ces objectifs.

Il s’engage vers de nouveaux axes de rénovation pour le Parti socialiste, en ouvrant ses débats aux Français qui le souhaitent, en rénovant ses formes de militantisme …

Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault proposent à l’ensemble des dirigeants du PS, comme aux membres du gouvernement, de soutenir de façon exclusive cette contribution générale. Elle sera ouverte à tous ceux, élus et militants, qui le souhaitent.

Notre congrès doit être un moment de débats comme cela est le cas dans un parti démocratique, mais doit aussi conforter notre unité alors que les Français attendent tant de nous.