Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Élections 2012 - Présidentielle et législatives

    Élections 2012 - Présidentielle et législatives

    Emploi et travail Lundi 30 Avril 2012 à 22:49

    Rapport de l’Organisation Internationale du Travail : un désaveu pour la politique de Nicolas Sarkozy

     

    Dans un rapport publié aujourd’hui, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) fustige les politiques d’austérité mises en place à travers le monde et qui, selon l’institution, ont été « contre-productives », en conduisant à une faible croissance économique et à des destructions d'emplois, sans pour autant réduire les déficits budgétaires.

    En affirmant que « le piège de l'austérité est en train de se refermer », l’OIT apporte ainsi un cinglant désaveu à la politique menée par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, qui a consisté à n’imposer à l’ensemble de l’Europe qu’une discipline budgétaire fondée sur l’austérité. En encourageant les gouvernements à mettre en place des stratégies de relance de la croissance, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) conforte ainsi le projet que porte François Hollande.

    En proposant à nos partenaires européens un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance, en renégociant le traité européen issu de l’accord du 9 décembre pour lui apporter la dimension qui lui manque, notamment la coordination des politiques économiques, des projets industriels ou encore des instruments pour dominer la spéculation, François Hollande permettra de sortir de ce piège que représente l’austérité pour mener enfin une politique qui relancera la croissance et la création d’emplois.