Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Législatives

    Législatives

    Vie du PS Samedi 26 Mai 2012 à 16:18

    Séminaire UMP : ce que la droite affiche est faux, ce qu’elle cache est grave

    Les principaux dirigeants de l’UMP étaient réunis ce matin à Paris pour une photo de famille. Au menu : sourires crispés et accolades forcées.

    Il y a trois jours, M. Fillon expliquait que M. Copé n’était « pas un leader naturel ». Il y a deux jours, M. Copé répondait que M. Fillon était « un homme sans réel soutien » appartenant à « une ancienne génération ». Aujourd’hui, ils assurent la main sur le coeur que tout est oublié. Après avoir lancé la bataille pour le prochain Congrès de l’UMP et la présidentielle de 2017, la droite se rend compte que les Français votent dans trois semaines pour décider de leur avenir. Problème : les responsables de l'UMP ont oublié les idées.

    Leur seul projet ? Faire du Sarkozy sans Sarkozy et resservir en juin des recettes désavouées en mai : l’injustice avec la hausse de la TVA payée par tous ; la remise en cause des droits des salariés avec les "accords competitivite-emploi" qui reviendraient à déroger aux conventions collectives en matière de contrat de travail ; l’affaiblissement de l’État avec la poursuite des coupes aveugles dans les services publics, et d'abord à l'école et pour la sécurité ; l’austérité généralisée avec le refus d’ajouter un volet de croissance à l'actuel Traité budgétaire européen ; la division des Français et la stigmatisation des "corps intermédiaires" alors que le dialogue social est indispensable au redressement du pays. 

    Pendant que le President Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault agissent pour le changement, l’UMP propose de faire comme avant.