Connectez-vous

Identifiez-vous :

Avec votre compte
Parti-socialiste.fr

Saisissez votre adresse de courriel
Saisissez votre mot de passe

Avec votre compte
Facebook ou Coopol

Coopol connect
Parti socialiste

Adhérez au PS Débattre, agir
et préparer l'avenir

Soutenez le PS De l'énergie pour
le changement

Contactez le PS Entrez en contact avec
le PS près de chez vous

Web TV du parti socialiste

    Vie du PS Mardi 26 Juin 2012 à 20:22

    Situation de la fédération du Pas-de-Calais

     

    Après avoir pris connaissance du rapport sur le fonctionnement de la Fédération PS du Pas-de-Calais présenté par Alain Richard, le Bureau National du Parti Socialiste décide la mise sous tutelle des instances de direction de cette fédération selon l’article 2.1 du Titre II de son règlement intérieur.

    Le bureau national a constaté des dysfonctionnements lourds de sections dans une partie du département. Devenues autonomes de leur fédération, elles n’ont pas pu bénéficier des contrôles nécessaires à leur bon fonctionnement.

    Le rapport note aussi avec force, l’incapacité de la direction de la fédération à faire respecter les règles du Parti, tant en ce qui concerne le débat démocratique, le fonctionnement des sections, les désignations des candidats, la parité, la diversité, les accords avec les partenaires… Ces pratiques contestables ont vécu leur apogée lors des dernières élections.

    Par ailleurs, se poursuivent des procédures judiciaires qui pourraient mettre en cause des élus du Parti Socialiste. Le bureau national, tout en respectant la présomption d’innocence, souhaite que la justice puisse travailler sereinement.

    Rappelons que seuls des faits avérés et reconnus ont donné lieu à des prises de décision lors de dernières investitures.

    La direction du PS souhaite s’appuyer sur l’ensemble des nombreux  élus et militants qui veulent faire vivre la rénovation dans cette grande fédération pour retrouver rapidement des pratiques conformes à nos règles démocratiques.

    Le bureau national a demandé à Alain Fontanel, Philippe Bonnefoy, Marianne Louis, Laurence Rossignol, et Marc Mancel de conduire la réflexion, avec tous ceux qui le souhaitent dans le Pas-de-Calais, pour qu’à l’instar de ce qui s’est passé dans d’autres départements, la rénovation devienne une réalité