Vous ne pouvez pas aller voter ?
Pensez à faire une demande de procuration
Cliquez ici pour faire votre demande

Promotion de la République : une communauté de valeurs et de principes qui nous rassemble

Résultat de deux siècles de combats et de conquêtes pour affirmer la souveraineté du peuple, la République et ses valeurs sont au cœur de la pensée socialiste. Elle est notre patrimoine commun, ce qui nous rassemble par delà les différences.

Les enjeux

La République et ses valeurs ont été attaquées en 2015 par des attentats d’une barbarie sans précédent. C’est la liberté d’expression, la laïcité qui ont été visées et qui le sont encore par une menace terroriste réelle et croissante

La cohésion républicaine est menacée: hantise du grand remplacement, opposition entre Français « de papier » et « de souche », les thèses réactionnaires se développent et se nourrissent de peurs et de fantasmes de dilution d’identité.

Pourtant, plus que jamais, elles doivent être ardemment défendues. Car elles sont les réponses aux maux de notre société.

Ce que proposent les socialistes

Profondément républicains, les socialistes défendent une conception généreuse et ouverte de la République, celle d’une communauté de valeurs et de principes qui nous rassemble.

Promouvoir la République, c’est promouvoir des valeurs : la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité qui, intégratrice et émancipatrice, est le fondement du vivre-ensemble. C’est aussi défendre un principe : la lutte contre les inégalités et l’injustice.

Depuis 2012, la gauche a démontré son attachement à la République et à ses valeurs : mise en place d’un Observatoire de la laïcité, mobilisation de l’école pour les valeurs de la République, mise en place d’un Comité Egalité et citoyenneté…

Ce que propose la droite

Malgré sa nouvelle dénomination, la droite a démontré pendant ses dix années d’exercice des responsabilités que ses dirigeants n’avaient de la République qu’une vision étriquée, restreinte…

Cette décennie fut d’abord celle d’atteintes multiples aux libertés (droit de manifester, liberté d’expression,…) dénoncées par les socialistes en 2009 dans un ouvrage : « La France en libertés surveillées ». Elle fut également celle d’une France s’éloignant de la laïcité, valeur fondamentale de notre République, au profit d’une défense des « racines chrétiennes » de notre pays.

Privilégiant toujours ceux qui ont déjà le plus, la droite se contente d’aider quelques-uns, jugés plus méritants, avec peu de préoccupation pour les autres.

Ce que propose l’extrême droite

En plaçant la question de l’identité devant celle de l’égalité, le Front national s’inscrit à l’exact opposé des valeurs de la République française.

Dans les discours comme dans les actes, le Front national a démontré qu’il n’était pas un parti ancré dans la République : attaques sur les libertés syndicales, attaques contre les médias, stigmatisation des musulmans, défense de valeurs chrétiennes sous couvert de laïcité, …

Le terrorisme ne détruira pas la République française, car c’est la République qui le détruira

François Hollande – 16 novembre 2015

La République, la laïcité, l’égalité femme/homme sont compatibles avec toutes les religions sur le sol national qui acceptent les principes et les valeurs de la République

Manuel Valls, discours à l’Assemblée nationale – 13 janvier 2015

La réponse aux urgences de notre société, elle doit être forte, sans hésitations : la République et ses valeurs.

Manuel Valls, discours à l’Assemblée nationale – 13 janvier 2015

Partagez et diffusez