Condamnation des propos du numéro 2 du Front national de la jeunesse

11 mars 2018
Je condamne les propos racistes tenus par Davy Rodriguez, numéro 2 du Front National de la Jeunesse et assistant parlementaire de Sébastien Chenu et Marine Le Pen, en marge du congrès du Front National à Lille.

Les propos de l’intéressé – « nègre de merde », « sale africain », « singe » – rapportés dans une vidéo et par des témoins sont d’une rare violence et tombent sous le coup de la loi.

Je soutiens les démarches qui seront engagées par les victimes de ces injures. En France, impunité zéro pour les propos racistes. Le congrès du Front national à Lille ne doit pas devenir un nouveau Charlottesville.