« DIGNITÉ ET SOLIDARITÉ POUR LES EMPLOIS AIDÉS » : Le parcours emploi compétence appelé à remplacer les CAE – CUI

18 janvier 2018

L’appel « Dignité et solidarité pour les contrats aidés » a-t-il été entendu ? Toujours est-il que le Gouvernement vient d’adresser aux Préfets une circulaire pour remplacer le contrat aidé par le Parcours Emploi Compétence (PEC).

Issu du rapport confié à Jean-Marc Borello, cette prise en compte des demandes issues des territoires et des associations, mais également des bénéficiaires actuels et potentiels des CAE – CUI, consacre l’emploi d’utilité publique et la formation associée par le précédent Gouvernement.

De même, seul le secteur public bénéficiera du PEC et de la subvention liée, avec un accent mis sur l’accompagnement, le suivi, la professionnalisation et l’acquisition de compétences, soit la réaffirmation d’obligations existantes. Le Parti socialiste reste toutefois vigilant et demande au gouvernement de préciser les modalités de suivi et d’évaluation des Parcours Emploi Compétence.

Le Parti Socialiste se félicite de cette prise en compte des publics les plus fragiles dans une insertion professionnelle qui a, déjà, fait ses preuves et la validation d’un dispositif que la Ministre du travail voulait supprimer. Il salut une nouvelle fois le travail et la mobilisation des collectivités, des associations et des acteurs du collectif « Dignité et solidarité pour les contrats aidés » autour de Jean-Jacques Thomas, maire socialiste d’Hirson.