Les engagements pris envers les fonctionnaires doivent être respectés

19 octobre 2017

Le Parti socialiste déplore la décision du gouvernement, annoncée par Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, de reporter d’au moins une année les revalorisations salariales prévues au 1er janvier 2018 pour les fonctionnaires.

C’est une remise en cause brutale de la parole de l’Etat et du dialogue social qui avait prévalu lors du quinquennat précédent pour aboutir à l’Accord relatif à la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations (PPCR).

Après le regel du point d’indice, ce report annonce une dévalorisation du pouvoir d’achat des fonctionnaires, notamment pour les enseignants et les personnels de l’éducation nationale.

Le Parti socialiste demande au gouvernement d’abroger ce report – qui ne figurait pas le programme du candidat Macron – et de respecter les agents des services publics.