Jean Rochefort, un acteur que l’on continuera d’aimer énormément…

09 octobre 2017
Le Parti socialiste a appris avec tristesse le décès de Jean Rochefort. Les personnages qu’il avait incarnés au théâtre et au cinéma, sa voix reconnaissable entre toutes, son auto-dérision toute d’élégance et de pudeur, avaient fait de lui un acteur aimé des Français et une référence pour des générations de comédiens.
Il laisse derrière lui une filmographie impressionnante de quelque 150 films, couronnée de trois Césars pour ses rôles dans Que la fête commence en 1976, Le Crabe-Tambour en 1978 et un César d’honneur en 1999
Jean Rochefort était un acteur complet. S’il s’est imposé sur le grand comme sur le petit écran à travers des comédies qui appartiennent à notre mémoire collective, il avait également exprimé son talent dans des œuvres plus exigeantes, telles le Fantôme de la Liberté de Bunuel, Un étrange voyage d’Alain Cavalier ou encore Tandem de Patrice Leconte.
Après Michel Beaune, Philippe Noiret, Bruno Crémer, Annie Girardot et Claude Rich, c’est un autre membre de « la bande du conservatoire » qui nous quitte. Il manquera à la scène et à la vie.