La République en actes : un discours de vérité et des actions pour changer la vie dans les quartiers populaires

26 octobre 2015

Lors de son déplacement en Meurthe-et-Moselle, le Président de la République a annoncé hier son intention d’aider les Français à devenir plus facilement propriétaires. Les freins aujourd’hui à l’accès à la propriété sont nombreux comme le prix du logement ou les difficultés à financer des projets notamment pour les jeunes ménages.

Pour surmonter le handicap des primo accédant, le Président de la République a proposé d’élargir le prêt à taux zéro en augmentant le nombre de ménages qui y sont éligibles. Il sera désormais possible d’y recourir dans un plus grand nombre de territoires, dans le neuf comme dans l’ancien, jusqu’à 40% du montant total de l’emprunt, avec la possibilité d’un différé de remboursement de 5 ans. En intégrant ces mesures dans la loi de finances 2016, celles-ci seront rapidement applicables et permettront aussi d’aider le secteur de la construction.

Précédemment, François Hollande avait annoncé à Montpellier en septembre le maintien de l’APL Accession, dispositif destiné à des primo accédant modestes et une batterie de mesures en faveur du logement social, qui constitue une priorité pour les socialistes.

Dans sa mobilisation contre la crise du logement, le gouvernement n’oppose pas – comme le fait la droite – propriétaires et locataires : il réforme à la fois le secteur du logement social pour augmenter la construction, et aide les jeunes ménages qui le souhaitent à devenir propriétaires. C’est bien ce qu’attendent les Français.