Le compte personnel d’activité, l’outil d’aide aux personnes dans leurs transitions et évolutions professionnelles

13 octobre 2015

Comme il s’y était engagé, le Parti socialiste a présenté hier soir en Bureau national la contribution du groupe de travail de Pascale Gérard – secrétaire nationale au Travail, à l’emploi, et à la formation professionnelle – sur la mise en place du compte personnel d’activité (CPA) en prévision de la future loi du début d’année 2016.

Quelques jours après la publication d’un rapport de France Stratégie sur ce sujet, les socialistes souhaitent faire du CPA l’outil permettant de sécuriser le passage d’un emploi à un autre, sans passer par le chômage. Il s’agit d’une grande réforme sociale du quinquennat, dont les objectifs ont été réaffirmés encore récemment par François Hollande.

Pour faire face aux nouvelles précarités et aux mutations du monde du travail, les socialistes ont appelé à la création d’un compte personnel d’activité, qui soit la pierre angulaire de la sécurité sociale professionnelle.

En plus de rassembler certains droits sociaux existants dans une optique de meilleure accessibilité et de lisibilité des droits, les travaux présentés lors du Bureau national proposent également d’accompagner la mise en place du compte personnel d’activité, de nouveaux droits : une carte vitae retraçant l’ensemble des étapes du parcours professionnel, un droit à l’accompagnement pour toutes les personnes et notamment les plus fragiles, un droit à l’obtention de tout ou partie d’un diplôme ou encore un droit à une véritable deuxième chance.

Dans les travaux qui ont été menés par le groupe de travail, il a aussi été proposé d’expérimenter dans des domaines particuliers (licenciés économiques, chômeurs de longue durée, temps partiel subi, saisonniers) un contrat de transition et d’évolution professionnelle qui permettrait de travailler et de se former avec un statut protecteur.

Fort de cette contribution, le Parti socialiste va continuer à s’impliquer sur la mise en place de ce compte personnel d’activité, qui constitue un combat majeur pour la progression des droits.