Le Parti socialiste propose une motion de censure à l’ensemble des groupes d’opposition de gauche à l’Assemblée nationale

26 juillet 2018

Face à l’ampleur de la crise créée par « l’affaire Benalla » et compte tenu de la gravité des faits, le Parti socialiste réuni en Bureau national extraordinaire, a décidé de présenter une motion de censure contre le gouvernement.

En cherchant à étouffer les actes de M. Benalla, puis en organisant un mensonge d’État, puis en orchestrant le verrouillage des travaux de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, le Président de la République, avec le soutien de son gouvernement, a mis en péril le fonctionnement de nos institutions.

Le Parti socialiste proposera demain aux groupes d’opposition de gauche à l’Assemblée nationale de déposer ensemble une motion de censure.