HES

Homosexualités et socialisme (HES) est une association de réflexion et de proposition sur les questions lesbiennes, gaies, bi et trans créée en 1983. Proche du Parti socialiste, HES rassemble des militants et sympathisants de toute la gauche parlementaire.

L’association entretient des relations avec ses homologues européens, avec lesquels elle a fondé le réseau Rainbow Rose, qui bénéficie depuis 2006 du statut d’organisation observatrice du Parti Socialiste Européen. Elle est membre de l’Inter-LGBT et de la section « Europe » de l’International Lesbian & Gay Association (ILGA-Europe). Elle participe à la Marche des Fiertés LGBT et à la marche contre le SIDA. Elle participe également aux manifestations organisées par le Parti socialiste au niveau national (Congrès, Universités) et fédéral (Fête de la Rose, commissions fédérales). Elle compte plusieurs groupes locaux, à Brest, Lille, Lyon, Marseille, Lille, Lyon, Nantes, Orléans, Strasbourg, Toulouse, Bordeaux…

L’association aborde tous les sujets qui concernent directement ou non les personnes LGBT : éducation, familles, droit d’asile ou au séjour, santé, lutte contre les discriminations, PACS, questions trans, droits européens, spécificités lesbiennes, et harmonisation positive. Ces thématiques sont abordées dans le cadre de commissions et font l’objet de dossiers complets reprenant la vision philosophique du sujet traité, les cas concrets, les propositions législatives et réglementaires.

Elle a été présidée par Jan-Paul Pouliquen (1983-1986), Philippe Ducloux (1986-1993), Stéphane Martinet (1993-1997), François Vauglin (1997-2002), Franck Daloz (2002), Alexandre Carelle (2002-2007), Gilles Bon-Maury (2007-2012), Denis Quinqueton (depuis septembre 2012) a été réélu en janvier 2016.

 

Lien(s) utile(s)