Institut François Mitterrand

Dès la fin de son premier septennat, François Mitterrand s’est soucié de définir un lieu de rencontre où les chercheurs trouveraient une bibliothèque et des archives, et qui serait appelé à devenir un centre d’études pour la connaissance de l’histoire de notre temps.

Des projets ébauchés d’abord en 1985-1986 puis repris dans les derniers mois du second septennat ont abouti à la création d’une fondation dite “Institut François Mitterrand”, reconnue établissement d’utilité publique le 4 avril 1996. L’IFM, selon ses statuts, « a pour but de contribuer à la connaissance de l’histoire politique et sociale de la France contemporaine, en se référant notamment au rôle national et international joué par François Mitterrand aux diverses étapes de sa carrière politique et de son engagement militant en faveur des valeurs républicaines, libertés individuelles et collectives, droits sociaux et humanitaires, solidarité entre les peuples et les nations. »

Lien(s) utile(s)