Manifestation du 10 octobre : le PS mobilisé !

Le Parti socialiste a soutenu les manifestations de fonctionnaires organisées mardi 10 octobre. Pour la première fois depuis dix ans, tous les grands syndicats de la fonction publique (CFDT, CGT, FO, Unsa, FSU) appelaient à protester contre les mesures du gouvernement d’Edouard Philippe défavorables à 5 millions de fonctionnaires : changement de règle sur la CSG, retour du jour de carence en cas d’arrêt maladie, gel du point d’indice, suppression de 120 000 postes durant le quinquennat. Autant de mesures qui touchent les principaux intéressés mais qui auront aussi des conséquences sur les services publics pour tous les Français.

Pour Rachid Temal, secrétaire national à la Coordination et membre de la direction collégiale, « nous sommes à un moment important, peut-être même à un tournant du quinquennat ». Car petit à petit, toutes les mesures annoncées par le gouvernement –baisse des APL, des dotations, des budgets de la politique de la ville etc- dressent « le même tableau, celui du budget 2018 : un budget d’injustice sociale ».

Le Parti socialiste appelle notamment à supprimer la baisse des APL. En effet,  « comment accepter qu’aujourd’hui, alors que l’économie va mieux, les Français les moins aisés sont matraqués, via notamment la baisse des APL, tandis que les propriétaires de yacht n’ont plus à payer l’ISF dessus ? » s’interroge Rachid Temal, qui ajoute : « Les masques sont tombés, le budget frappe les plus modestes, les collectivités, les associations, c’est le plus grand plan social de ces dernières années ».