Nicolas Sarkozy veut supprimer la France sociale

30 septembre 2015

Après avoir mis en cause la communauté nationale au nom de la lutte contre les Français de culte ou de culture musulmane, le Parti Républicain, par la voix de Nicolas Sarkozy, propose un plan de guerre contre la France sociale et son modèle.

Fin de la majoration des heures supplémentaires, l’âge de la retraite repoussé, licenciement facilité, paritarisme abandonné, petits hôpitaux fermés, réduction du nombre d’enseignants, suppression de l’impôt sur la fortune. Un plan de 100 milliards de réduction des dépenses publiques.

Le programme économique des républicains ajouterai30t un grand désordre à une grande crise: la crise sociale à la crise républicaine.

Après avoir coupé la République en deux, il veut défaire l’Etat social français au profit du marché.

Là où il faut réparer, réformer corriger, Nicolas Sarkozy propose d’amputer, de casser, de supprimer. C’est la fin de la France sociale.

Le programme de séparation nationale et de régression sociale se veut une révolution nationale pour en finir avec la France république sociale.