Le Parti socialiste condamne la dégradation d’une permanence parlementaire LREM

20 septembre 2017
Depuis de nombreux mois, le Parti socialiste n’a eu de cesse d’alerter contre les actes de vandalisme et de violences à l’égard des biens et des personnes des formations politiques.

Hier, c’est une permanence d’un député du Nord de la majorité présidentielle qui a été l’objet de dégradations.

Le Parti socialiste condamne fermement ces actes inacceptables quelle que soit la formation politique visée. De telles actions n’ont pas leur place en démocratie. Comme nous le faisons régulièrement, nous alertons l’ensemble des responsables politiques et syndicaux sur cette situation pour que chacun prenne la mesure de la gravité de ces comportements. Il en va de pérennité du débat démocratique.