Le Parti socialiste condamne la double attaque de Ouagadougou

03 mars 2018

Le Parti socialiste condamne avec force la double attaque qui a frappé hier l’ambassade de France et l’état-major des forces armées à Ouagadougou.

Il présente ses condoléances aux victimes et à leurs proches et tient à faire part de sa solidarité au peuple du Burkina Faso, aux autorités de l’État et aux ressortissants français et européens.

Il tient à saluer l’engagement des forces burkinabées qui sont intervenues très rapidement pour mettre fin à ces attaques.

Si cette double attaque n’a pour l’heure pas été revendiquée, elle témoigne de la prégnance du terrorisme au Sahel, de la volonté de certains de déstabiliser une région fragile et un pays en particulier, le Burkina Faso, qui consolide sa démocratie.

Nous avons la conviction que le Burkina Faso saura trouver les ressources nécessaires pour défendre ses valeurs de paix et de liberté et poursuivre son combat contre le terrorisme, avec l’aide intensifiée des Etats de la région rassemblés dans le G5 Sahel et de ses alliés européens dont la France et les forces de l’opération Barkhane.