Le Parti socialiste salue la mémoire de Nicole Bricq : une femme de gauche au service de nos concitoyens

06 août 2017
C’est avec une tristesse immense que nous avons appris, aujourd’hui, le décès de Nicole Bricq.

Militante, ancienne Première fédérale de Paris, longtemps de proche de Jean-Pierre Chevènement et de Dominique Strauss-Kahn, députée, sénatrice, plusieurs fois ministre, spécialiste des finances publiques, d’économie et d’écologie, la carrière de Nicole Bricq fut caractérisée par sa compétence, la défense de ses convictions et son intelligence. Trois traits majeurs de sa personnalité reconnus tant par ses ami-e-s que par ses adversaires politiques.

Le Parti socialiste adresse ses sincères condoléances à sa famille, ses ami-e-s, ses proches et ses compagnons d’engagements, d’hier et d’aujourd’hui.

Une grande dame, faisant l’admiration de tous, s’en est allée, ce dimanche 6 août. Le Parti socialiste salue la mémoire d’une femme qui se faisait une haute idée de la politique et du service de nos concitoyens, une femme qui s’exprimait toujours avec franchise et courage, une femme admirable.