Raqqa vers la lutte finale

22 septembre 2017
La bataille de Raqqa symbolise l’écrasement de Daech et l’annonce de la fin d’un calvaire sans précédent pour les peuples d’Irak et de Syrie qui ont subi le joug de l’Etat islamique qui aura tenté d’établir une théocratie violente, appuyée sur une idéologie totalitaire. L’EI aura pratiqué le nettoyage ethnique et religieux d’une part, l’aliénation des femmes et le terrorisme de masse dans plusieurs pays du monde d’autre part.
Le Parti socialiste se réjouit de la défaite militaire de Daech, mais il ne faut pas ignorer que tout commence, des millions de vies qui auront été sauvées doivent retrouver des conditions d’existence décentes. Il y a des pays à reconstruire et une paix durable à rétablir.
Ces peuples n’y arriveront pas seuls. Kurdes, Yezidis, Chaldéens, Sunnites ou Chiites doivent pouvoir vivre ensemble et offrir un avenir à leurs enfants.
Le Parti socialiste appelle l’ensemble de la communauté internationale à travailler à la reconstruction de la Syrie et de l’Irak. Il s’agit aussi de lutter contre les poches de résistance que constituent dans plusieurs pays, les foyers et les filières de radicalisation.