Vous ne pouvez pas aller voter ?
Pensez à faire une demande de procuration
Cliquez ici pour faire votre demande
Signez l’appel : Non les quartiers ne sont pas un problème mais la solution !

Signez l’appel : Non les quartiers ne sont pas un problème mais la solution !

ÇA NE PASSERA PAS !

Samedi 26 novembre 2016, plus de 300 acteurs économiques, culturels et associatifs de la France se sont retrouvés à Paris pour écrire un récit collectif où

les quartiers seraient  une partie intégrante de notre République.

Le dynamisme qui y existe, la diversité des parcours et la volonté qui y prédominent méritent l’égalité républicaine de notre pays.

A la veille d’échéances politiques majeures, les populations des quartiers populaires refusent les inégalités et veulent faire entendre leurs voix dans la perspective des échéances à venir. La Droite porte un regard discriminant et stigmatise, dans son projet, les populations les plus reléguées

Parce que nous avons grandi, travaillé, milité, dans des quartiers populaires,
nous appelons aujourd’hui, par ce manifeste, tous les quartiers de France et sa jeunesse en général à se mobiliser.
Parce que les quartiers sont excédés et ne veulent plus être considérés comme une source de problèmes, ils revendiquent aujourd’hui la formidable ressource qu’ils constituent, comme autant de forces capables d’inventer demain et comme des partenaires à part entière.
Un engagement de proximité, où chaque individu est susceptible d’influer sur les décisions collectives et d’imprimer sa marque. Nous refusons le principe même de l’assistanat.
Sortons nos quartiers des clichés et poncifs convenus, du décalage entre vie politique, institutionnelle, et le monde réel. Il faut reconnaître et respecter l’incomparable capacité de médiation de nos structures associatives et économiques bien mal reconnues jusqu’ici par une sphère institutionnelle qui n’assume pas assez la représentativité citoyenne de nos populations.

Aujourd’hui nous voulons nous rassembler pour devenir auteurs et acteurs de l’harmonie retrouvée dans nos quartiers et nous opposer fermement à une droite stigmatisante qui cherche les voix de l’extrême droite en opposant les Français entre eux.

Nous voulons dire :

 
NON aux assimilations : jeunes et banlieues = délinquance et incivilités ! 

NON à la violence d’une société verrouillée ! NON aux discriminations !

 
Nous voulons redonner à la démocratie vitalité et intérêt.

Nous voulons l’égalité réelle des chances pour tous.

 
 
NON, le projet de la droite ne passera pas ! NON, cette présidentielle ne se fera pas sans nous !

NOUS sommes la France !

Premiers signataires :

Allaoui Abdallah, Fathia Agueni, Driss Ameri, Sedik Amayo, Abdelkader Bahloul, Karim Bouamrane, Anissa Boutchiche, Sabrina Choulak, Lyece Choulak, Benjamin Colafrancesco, Julien Cuminetto, Nadia Daff, Christophe Disic, Farida Elhmoudi, Morgane Garnier, Sébastien Jibrayel, Stéphane Juvin, El-Had Kamardin, Samira Laal, Zakia Morin, Dounyazad Madjidi, Chabani Madi, Brigitte Prosperi, Slimane Tirera, Geneviève Roch, Adel Ziane
VOUS AUSSI, SIGNEZ L’APPEL !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Partagez et diffusez