Vote militant du PS : validation des modalités d’organisation, en avant vers les congrès

20 janvier 2018
Jeudi 18 janvier s’est tenu un vote militant au sein du Parti socialiste portant sur les règles d’organisation du congrès d’Aubervilliers des 7 et 8 avril prochains. Si le scrutin s’est déroulé dans de bonnes conditions, c’est grâce aux militants qui sont venus voter, qui ont tenu des bureaux de vote, aux permanents des fédérations, aux Premiers fédéraux et aux responsables nationaux qui s’y sont employés. Qu’ils en soient remerciés.
Ce vote s’inscrit dans une dynamique et suit une feuille de route mises en place depuis l’été 2017. En effet, la modification des modalités d’organisation du prochain congrès a été abordée dès la prise de fonction de la Direction collégiale en juillet dernier. Elle a ensuite été actée avec la Feuille de route lors du séminaire de rentrée des Premiers secrétaires fédéraux du Parti, fin août, puis lors d’un Bureau national en septembre. Son principe a été adopté lors d’un vote des adhérents, le 28 septembre, et validé lors du Conseil national du 30 septembre. La commission dédiée, présidée par François Lamy et composée à la proportionnelle des motions a été instituée et a travaillé pour définir ses propositions qui ont été votées à une large majorité au Conseil national du 9 décembre. Comme le prévoyait la feuille de route de la Direction collégiale, ces mesures ont enfin été soumises à l’approbation des adhérents, jeudi 18 janvier.
La commission de recollement des votes, composée de représentants de toutes les motions du Parti, s’est tenue vendredi 19 janvier et a entériné à l’unanimité les résultats, encore partiels (93 fédérations sur 103 avaient fait remonter leurs résultats à cette heure), suivants :
–        20 896 votants, soit 23,34% des 89 527 inscrits. Soit une participation, malgré le caractère technique des questions posées, très proche de celle du vote du 28 septembre 2017 (24,87%, résultats communiqués lors de la conférence de presse du 30 septembre 2017) ;
–        à la question « es-tu favorable à une modification de nos statuts concernant les règles de ce congrès uniquement ? », les militants ont répondu par l’affirmative à 67,37% ;
–        l’intégralité des mesures proposées ont été validées, qu’il s’agisse de la suppression des contributions générales, du cadrage des textes d’orientation par des thématiques et un nombre de signes limitées à 50 000, le nombre de parrainages nécessaires pour déposer une motion ou encore le calendrier général jusqu’au Congrès.
La Direction collégiale salue unanimement ce résultat et réaffirme son engagement à remplir la triple mission qui lui a été confiée : enclencher le processus de refondation, assurer collectivement la transition, tout mettre en œuvre pour la réussite du congrès d’Aubervilliers. Elle appelle tous ceux qui aspirent à des responsabilités éminentes lors du prochain Congrès à respecter la démocratie interne du Parti socialiste. Contrairement à ce qui peut parfois être pratiqué dans d’autres mouvements ou partis, la Direction collégiale s’attache à organiser la démocratie interne en faisant du recours à la consultation directe des militants la pierre angulaire de notre légitimité collective.

Sur le même sujet

Vote du 18 janvier : retrouvez le bulletin de vote !

Vote du 18 janvier : retrouvez le bulletin de vote !

Le jeudi 18 janvier l’ensemble des militants sera amené à se prononcer sur l’organisation...